La rivière qui…

Le collectif ADADA, invité par des Ricochets sur les Pavés, était en 2021 en résidence à Jouy-en-Josas dans le cadre de la saison artistique « Bièvre ImaginaireS »

La rivière qui… est une création creusant la question de la dualité, du mythe impossible de l’unité, du vrai et du faux. Une ballade d’1h30 alternant installations plastiques et rencontres avec des comédien.ne.s pour questionner notre regard sur la ville.

Une aventure entre une rivière dite morte et une rivière dite vive, entre le passé et le présent, entre une berge et l’autre, entre la place qu’on laisse et celle qu’on prend.

Avec:

Benjamin Bernard, Fanny Decoust, François Marsollier, Abbi Patrix, Cyprien Rességuier, Laurence Rossignol. Créations sonores Erwan Laurent. Et merveilleusement accompagnés par toute l’équipe des Ricochets sur les pavés.

 » Qu’y a-t-il derrière ces murs? Qu’y a-t-il derrière ce mur? Qu’imaginez vous? Que pourriez-vous imaginer?…Derrière ce mur il y a des milliers de spectateurs et de spectatrices installées dans un théâtre de verdure immense. C’est magnifique et silencieux. On… on en train de se jouer une pièce! C’est Roméo et Juliette! C’est la scène finale: ils sont dans cette église italienne là et… oh, il la tient dans ses bras… Il parle mais j’entends rien, il sanglote… Mais oui! Vous connaissez?… Il ne sait pas qu’elle n’est qu’endormie et il croit qu’elle est vraiment morte. Elle a toutes les apparences de la mort. Il a raté la lettre qui lui racontait le stratagème: le poison! Le poison qui fait pour quelques heures s’arrêter de battre un cœur et se retirer le sang des joues. Juste pour quelques heures. Il ne sait pas qu’elle doit se réveiller d’un instant à l’autre, et il la découvre là étendue sur cette stèle mortuaire… Comment pourrait-il imaginer qu’elle va ouvrir les yeux et lui sourire de son beau sourire d’enfant… Comment pourrait-il l’imaginer…

à cheval entre le théâtre et la réalité,

à cheval entre la vie et la mort,

à cheval entre le début et la fin d’un spectacle,

Quelqu’un a du feu?… »